LA BOVIDA AGRANDIT SON SITE LOGISTIQUE AVEC UN ENTREPOT GRANDE HAUTEUR DE STOCKAGE AUTOMATISÉ, INEDIT DANS LE CHER (18)

,
LA BOVIDA AGRANDIT SON SITE LOGISTIQUE AVEC UN ENTREPOT GRANDE HAUTEUR DE STOCKAGE AUTOMATISÉ, INEDIT DANS LE CHER (18)

Implantée depuis 2002 à Bourges (18), LA BOVIDA, société centenaire du Groupe HEFED, démarre son projet d’agrandissement de son site logistique passant ainsi de 12 000m² à près de 18 000m². Le Groupe a opté pour une solution inédite dans le Cher avec la construction d’un bâtiment grande hauteur de 23m.

LA BOVIDA, société du Groupe HEFED, distribue du matériel et des ustensiles de cuisine pour les professionnels de l’alimentation comme les commerces de bouche, les restaurateurs, les collectivités, etc. Implantée depuis 2002 sur Bourges, l’entreprise fête son centenaire cette année et ne cesse de croitre : aujourd’hui elle réalise un chiffre d’affaires de 63 Md’€ et compte 275 collaborateurs. Afin de toujours mieux satisfaire sa clientèle, elle décide de se doter d’un outil logistique encore plus performant.

Face à certaines contraintes environnementales et d’occupation des sols, la solution envisagée a été de non seulement gagner en surface au sol mais également en hauteur. Ainsi, elle s’agrandit avec la construction d’un bâtiment logistique de 5 700 m² composé d’une cellule grande hauteur (23m) de 4 250m². 

Ce nouveau bâtiment sera équipé d’un process de stockage automatisé permettant le rangement de palettes et de bacs, à grande hauteur, pour ensuite les redistribuer aux différentes zones de préparation des commandes. La capacité de stockage sera ainsi largement augmentée et le process de traitement des commandes amélioré.  

La création d’un nouveau bâtiment administratif de 1 300 m² et d’un parking de 200 places avec l’acquisition d’une surface de terrain complémentaire accompagnent ce projet logistique. Soucieuse de son environnement, l’enseigne prévoit l’installation de panneaux photovoltaïques et la plantation d’une jachère florale.

Le projet a été confié aux sociétés GSE (45) pour le génie civil et STÖCKLIN pour le process. Les travaux débuteront cet été pour une mise en exploitation du nouvel outil logistique en octobre 2022.